Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 13:16

 


singe_ecrivain.jpg

 



Régulièrement, je reçois des messages semblables à celui-là :



Bonjour Stoni,


Toi qui es dans le milieu et qui connais bien l’édition, j’aimerais avoir ton avis sur un roman que j’ai écrit. Je veux le faire éditer, mais j’ai peur qu’il ne soit pas publiable parce que :

  • il est trop long

  • il est trop court

  • il aborde le sujet des lombrics bisexuels suisses, c’est peut-être trop précis non ?

  • il est trop violent

  • il est trop érotique

  • il est trop personnel

  • il est plusieurs genres à la fois (SF, autofiction, policier, trois en un)

  • il est écrit à la deuxième personne du pluriel mais il y a trois narrateurs qui ne sont jamais clairement identifiés

  • il est con
  • etc, etc, etc.


Selon toi, c’est bien la peine que je me ruine en photocopies et en envois postaux ?

 

Merci de ta réponse ! Au passage, tu es une personne exceptionnelle et je suis secrètement amoureux de toi !



Un lecteur de Stoni





Bon. Mettons les choses au point.



Tout roman est potentiellement publiable.

Tout roman est potentiellement non publiable.



Ca me fait une belle jambe, me répondras-tu. Mais le quotidien d’un auteur est de se faire faire une belle jambe, qu’il soit édité ou pas !



Ce genre de message me fait toujours sourire, car le lecteur qui me l’a envoyé connaît, au fond de lui, la réponse : pour savoir il faut essayer. Simple comme bonjour !

Seulement, cette personne a envie de se rassurer. C’est fou comme on se sent seul, quand on écrit et qu’on veut être édité. Alors on écrit à Stoni, qui te rassure, et c’est tant mieux parce que (sur internet en tout cas) il est un peu là pour ça, Stoni (oui je parle de moi à la troisième personne du singulier mais, nom d'un topinambour, quel auteur ne le fait pas).



Du moment que tu respectes les bases de la mise en forme du manuscrit, tente ta chance, envoie ton bordel, et tu verras bien.

Si tu manques vraiment de confiance en ton texte, tu peux consulter mes conseils pour améliorer ton style, et t'en inspirer.



Bon, admettons que tu aies désormais un manuscrit proprement mis en forme et bien rédigé.

Tu l’envoies à une cinquantaine d’éditeurs minimum.



Je te conseille de faire deux à trois envois par semaine. Evite d’envoyer tes cinquante plis d’un coup.

Fais les choses progressivement, en leur temps…



Je reçois des tas et des tas de témoignages de lecteurs qui ont ciblé trois, quatre, dix éditeurs, et qui sont déjà désespérés. Putain, mais dix éditeurs, c’est rien ! Soyez patients ! Envoyez à des tonnes d’adresses différentes !





Oui, ça coûte une plombe. Les Parisiens pourront toujours aller déposer leur manuscrit en mains propres. Pour les autres, c’est un coût. Tout dépend de l’épaisseur du manuscrit.

Dans le pire des cas, cela te coûtera environ 10 € par envoi (manuscrit de 500/600 pages). A raison de deux envois par semaine : 20 €. Par mois : 20 € x 4 = 80 €.

Enfin bon, en général, c’est plutôt 3 € ou 4 € par envoi.

Plus les photocopies (drague le mec ou la nana de chez COREP, il te fera des réducs – dans mon cas ça avait bien marché).



Ouais, ça fait chier. Je sais.

Mais ça coûte toujours moins cher qu’une veste chez The Kooples (je prends cet exemple au hasard).

Sache néanmoins que les auteurs déjà édités ont le même problème, lorsqu’ils veulent changer d’éditeur. Eux aussi, ils font leurs petits envois par la poste. Et eux aussi, ils reçoivent des lettres de refus impersonnelles ! Si ça peut vous consoler…





Bon, là, si tu as visé cinquante éditeurs, tu pourras te faire une idée.



Au bout d’un an, tu n’as eu aucune réponse, sinon des lettres de refus : visiblement, ton manuscrit n’a pas trouvé sa voie.



Ce n’est pas grave.



Soit tu bosses sur autre chose (tu écris un autre roman et retentes l’aventure), soit tu mets ce texte refusé de côté et le ressors d’ici quelques temps. On ne sait jamais. Un manuscrit qui aura été systématiquement refusé en 2002 sera peut-être au goût du jour en 2008 (par contre faudra changer le titre).

Les voies de l’édition sont impénétrables.



Très rares sont les auteurs qui trouveront un éditeur dès le premier manuscrit.



Antoine Volodine a passé plus de quinze ans à envoyer des manus ici et là, avant de signer son premier contrat.



Idem pour le dernier Prix Goncourt : vingt années passées à envoyer ses manus…



Ces deux écrivains n’ont pas lâché et leur obstination a été récompensée.



Alors si Antoine Volodine en a chié, t'en chieras aussi, y’a pas de raison !!



 

 

 

 

Des questions ? Ou un simple besoin d'affection ? Rejoins Stoni sur Facebook !

 



Partager cet article
Repost0

commentaires

nadia 18/04/2020 14:08

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultat. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants

Retour de l'être aimé
Retour d'affection en 7jours
réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires
Devenir star
Gagner aux jeux de hasard
Avoir la promotion au travail
Envoûtements
Affaire, crise conjugale
Dés-envoûtement
Protection contre les esprits maléfices
Protection contre les mauvais sorts
Chance au boulot évolution de poste au boulot
Chance en amour
La puissance sexuelle.
agrandir son pénis
Abandon de la cigarette et de l'alcool
Guérir tous sorte de cancer
portfeuille magic multiplicateur d'argent

voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97

Quelqu'un d'anonyme 25/02/2017 15:48

Je suis jeune (mineure) et j'aime bien écrire, mais personne de mon entourage est au courant ! En fait j'écris des sortes de structures, d'idées d'histoire, mais je ne la développe pas, car je n'y arrive pas. Je pense que mes idées sont pas mal mais j'ai peur que sa finisse nul si c'est moi qui écrit. Donc en gros j'ai 3-4 structures à proposer mais je sais pas à qui les faire lires. Je me tourne donc vers toi !
Merci :)

Quelqu'un d'anonyme 31/01/2018 13:59

Salut ! Non je ne connaissais pas ! Merci du tuyau :)

Juliette 31/01/2018 13:16

Salut, tu connais le site fictionpress ? C'est pour publier des histoire originales sur internet. Les gens laissent des commentaires (ou pas...) sur chaque chapitre, et tu as accès aux stats de ton histoire. Ça n'a rien à voir avec le monde de l'édition mais c'est pas mal pour s'entraîner et avoir des retours de lecteurs immédiats.

Quelqu'un d'anonyme 25/02/2017 15:46

Salut !

Guy Carquet 01/08/2015 11:53

Merci pour ton grand coup de balai dans le local à poubelles , ça sent la poudre et le pavé volant comme dit un fiston à moi ! A la fois ça décourage et ça regonfle, merci Docteur. M'enfin qui suis-je ? Un vieil aventurier de 83 ans qui a fait les 400 coups en Afrique et finit son voyage dans la peau d'un retraité de l'Education Nationale ( là je prends des risques car tu ne blaires peut-être pas les instits' !)Et puis-je oser t'envoyer un ou deux trucs que j'ai pondus pour avoir ton avis sur mes oeuvres ? Si tu dis oui, j'ose ! Hé bé oui, ma bafouille est peut-être un peu intéressée, en plus ! Fraternelles salutations

stoni 05/08/2015 09:09

Salut Guy, merci pour ce commentaire bien sympathique.
Désolé, je ne lis pas les textes de mes lecteurs, voir le point n° 3 dans cet article :
http://stoni1983.over-blog.com/pour-m%E2%80%99envoyer-un-message

CatGall 17/02/2015 19:23

Je me permets une petite contribution qui va grosse merdo dans le même sens.
https://latoileciree.wordpress.com/2015/01/29/cruel-quotidien-de-lecrivain-genial-mais-ignore/

stoni 18/02/2015 16:00

oué c'est un joli petit billet d'humeur.

Présentation

  • : Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss