Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 17:00

 

Ma gueule sur internet


Le sac en papier sur ma tête c'est parce que j'ai honte,
 vous savez


 

 

 

 

 

Cher camarade lecteur, je n’existe pas tel que je le prétends ici.... Stoni est mon alter ego.



Dès son commencement, j'ai choisi d'écrire ce blog sous l'avatar de mon sac en papier, et surtout sous anonymat. Si je te révélais ma véritable identité, si je te donnais des informations sur qui je suis réellement (le titre des mes romans, le nom de mes éditeurs, ma marque préférée de préservatifs), il me serait impossible de continuer à parler de mon métier d'écrivain comme je le fais ici – c'est-à-dire de façon plutôt franche et parfois assez négative.

En général, je réponds toujours aux messages ou aux commentaires que postent mes lecteurs, surtout en cas de soucis avec un éditeur ou avec un manuscrit.

Mais inutile de m'écrire pour me demander mon nom... Je ne le donne pas. Si tu lis mes romans un jour, ce sera par hasard.

Tu peux toujours me soumettre tes suggestions sur ma véritable identité, je ne suis pas là pour décourager qui que ce soit...



Au gré des articles de ce blog, tu grappilleras pourtant quelques éléments ici et là.

 

 

 

Je travaille dans le privé, comme ouvrier.

 

Je suis communiste.

 

Il y a quelques années, j'ai découvert, en tant qu'auteur, le fabuleux monde de l'édition française. J'ai édité plusieurs romans depuis.

 

En 2009, j'ai initié ce blog qui mélange tout et n'importe quoi. Ma vie de romancier, ma vie de militant politique, ma vie de tous les jours... C'était peut-être une erreur, ça fait foutoir, du coup. Beaucoup viennent ici pour mes infos sur l'édition (regroupées là, juste à droite de l'écran) et se fichent un peu du reste. A la fois, mieux vaut que tu lises mes articles sur l'édition en connaissant mes opinions politiques. Le côté "lutte de classes" sera plus clair, je crois.

 

 

Voilà. Il n'y a pas grand-chose à dire sur moi.

 

Sinon tu peux aussi me suivre sur Facebook.

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eulben 25/09/2014 17:08

Bah moi je dois être très con, à cause que je n'ai pas trouvé qui était Stoni. Mais vu que ça ne revêt pas une importance vitale pour moi, ce n'est pas très grave.
Nonobstant, bravo pour ce blog, j’applaudis des quatre fers en l'air. Il me permet de passer le temps intelligemment (surtout au bureau, tout en faisant semblant de travailler) et de briller en société. Et pour ça, je dis "Merci Stoni", je dis "Stoni, Président."

Stoni 30/09/2014 10:29

C'est bien Eulben, tu auras ton emploi fictif quand je serai au pouvoir !

Robert 22/08/2014 15:02

Voilà, je crois que j'ai trouvé le bon endroit pour te féliciter pour ton blog. Je suis aussi un écrivain en quête d'être publié, mais je n'ai plus aucune question à te poser car j'ai déjà trouvé toutes les réponses dont j'avais besoin. Je crois que ça, c'est la meilleure preuve que ton blog est bien fait.

N.B. Et je continuerai à le lire même au-delà des réponses dont j'avais besoin, juste pour le plaisir.

Stoni 22/08/2014 16:06

Merci Robert, tu auras un emploi fictif lorsque je serai au pouvoir !

La chienne. 14/08/2013 02:35

Lire tout ça m'a un peu déprimé, forcément. Quand on écrit des bouts d'histoire à 20 piges, on se voit déjà comme le prochain Thilliez, le genre d'auteur avec une couverture d4rk (mais pas trop), un style un peu crade (mais pas trop), qui suce pour vendre sa came (mais pas trop). Je sais, je sais, c'est pas très coco cette affaire-là. Mais faut bien vivre. On veut quand même écouler nos bouquins avant d'avoir le Goncourt, non mais.

Bref, tout ça pour dire que si je laisse un petit mot, c'est pour dire merci. Merci pour cette franchise acide, aussi drôle et terrible qu'une (vierge) obèse à moustache, celle qui s'éclate la gueule sur la chaussée, celle qui fait office de Moby Dick des temps modernes, durement harponnée par la gravité. Y'a des morceaux de rêve mais le réel finit quand même par nous la mettre. Tant pis, tant mieux, j'en sais trop rien, en tout cas merci.

PS: J'espère que j'ai déjà lu l'un de tes romans, t'as un air drôlement sympathique. Mais peut-être est-ce juste l'effet "sac en papier".

PSbis: On peut t'envoyer nos poils pubiens à défaut de manuscrits?

DETECTIVE 06/08/2013 00:34

Salut coco

Moi, j'ai trouvé qui tu es : tu t'appelles Florian Houdart et tu as publié deux romans aux éditions Chloé des Lys : "Black-out" (2009) et de La "Petite Femme aux cigarettes" (2011)

Pour un communiste, t'es vraiment un manche question clandestinité, p"tit gars, soit dit sans vouloir te vexer : deux secondes de recherche Google m'ont suffi pour trouver ton identité vu que tu as laissé traîner pas mal d'indices sur toi. Et puis ton style est facilement reconnaissable. Bon, évidemment, comme t'es pas idiot, tu va pas te brûler en virant ce com, tu vas juste te contenter de démentir en rigolant. Mais moi, je sais. Je sais que tu es Florian Houdart. Et si tu vires ce com, ce sera la confirmation.

Si tu savais comment je t'ai trouvé... C'est tout con.

Tiens, une photo de toi
http://archives.sudpresse.be/florian-houdart-une-deception-pour_t-20110329-H312NG.html?queryand=Florian%2BHoudart&firstHit=0&sort=datedesc&by=20&when=-1&pos=0&all=0&nav=0

Stoni 07/08/2013 12:14

Le Ripou et Cassandra, vous aurez un emploi fictif quand je serai au pouvoir.

Cassandra 06/08/2013 22:33

Ce n'est pas lui. J'ai deviné qui il était (ayant lu un de ses livres avant de tomber sur le blog, j'ai fait le rapprochement) mais je ne dirai rien par respect de son souhait d'anonymat.

Le Ripou 06/08/2013 21:33

Detective a fait du bon boulot mais il s'est planté grave sur l'âge. Florian Houdart est né en 87. Stoni a trente ans. Tu fais le calcul. C'est vrai que c'est trouvable, il y a plein d'indices qui traînent un peu partout, je ne vais pas les énumérer mais franchement, c'est pas dur. Quelques fausses pistes aussi, pas beaucoup. Mais bon, on s'en tamponne vraiment, le sac en papier, c'est cool, sauf les jours de canicule. Publier chez de grands éditeurs lui a pas filé la grosse tête, c'est pour ça que ça rentre encore dans le sac. C'est rare. Ce qui est important, c'est que Stoni est un véritable camarade et qu'il répond présent quand on a besoin de lui. S'il veut conserver son anonymat, on respecte ça.

Stoni 06/08/2013 12:18

Comment tu m'as grillé !
Je suis trop dans la merde, comment je vais faire pour malgré tout continuer le blog maintenant que ce détective m'a découvert ?

DETECTIVE 06/08/2013 01:10

Juste un truc qui me fait un poil marre, vu que je suis pas détective mais éditeur, c'est ton éditeur, là, Chloé des Lys. Bon, ton blog est amusant et sympa, mais tunla joues quand même un peu "moi qui suis édité", machon, quoi. C'est rigolo de savoir chez qui tu es publié : c'est quand même pas terrible terrible la distribution chez eux. Enfin, t'es jeune, t'as le temps. Peu^t-être qu'un jour, sans le savoir, tu m'enverras un manuscrit. C'est pas trop mal ce que tu fais, je dois dire. Ils te filent combien en droits chez Chloé ?

Nokotiyah 03/07/2013 13:40

Salut, je viens de tomber sur ton blog. Je n'ai lu pour le moment que certains articles concernant l'édition mais j'ai bien envie de lire tout le reste!! Très intéressant!

DETECTIVE 06/08/2013 00:33

Salut coco

Moi, j'ai trouvé qui tu es : tu t'appelles Florian Houdart et tu as publié deux romans aux éditions Chloé des Lys : "Black-out" (2009) et de La "Petite Femme aux cigarettes" (2011)

Pour un communiste, t'es vraiment un manche question clandestinité, p"tit gars, soit dit sans vouloir te vexer : deux secondes de recherche Google m'ont suffi pour trouver ton identité vu que tu as laissé traîner pas mal d'indices sur toi. Et puis ton style est facilement reconnaissable. Bon, évidemment, comme t'es pas idiot, tu va pas te brûler en virant ce com, tu vas juste te contenter de démentir en rigolant. Mais moi, je sais. Je sais que tu es Florian Houdart. Et si tu vires ce com, ce sera la confirmation.

Si tu savais comment je t'ai trouvé... C'est tout con.

Tiens, une photo de toi
http://archives.sudpresse.be/florian-houdart-une-deception-pour_t-20110329-H312NG.html?queryand=Florian%2BHoudart&firstHit=0&sort=datedesc&by=20&when=-1&pos=0&all=0&nav=0

DETECTIVE 06/08/2013 00:33

Salut coco

Moi, j'ai trouvé qui tu es : tu t'appelles Florian Houdart et tu as publié deux romans aux éditions Chloé des Lys : "Black-out" (2009) et de La "Petite Femme aux cigarettes" (2011)

Pour un communiste, t'es vraiment un manche question clandestinité, p"tit gars, soit dit sans vouloir te vexer : deux secondes de recherche Google m'ont suffi pour trouver ton identité vu que tu as laissé traîner pas mal d'indices sur toi. Et puis ton style est facilement reconnaissable. Bon, évidemment, comme t'es pas idiot, tu va pas te brûler en virant ce com, tu vas juste te contenter de démentir en rigolant. Mais moi, je sais. Je sais que tu es Florian Houdart. Et si tu vires ce com, ce sera la confirmation.

Si tu savais comment je t'ai trouvé... C'est tout con.

Tiens, une photo de toi
http://archives.sudpresse.be/florian-houdart-une-deception-pour_t-20110329-H312NG.html?queryand=Florian%2BHoudart&firstHit=0&sort=datedesc&by=20&when=-1&pos=0&all=0&nav=0

Détective 06/08/2013 00:30

Salut coco

Moi, j'ai trouvé qui tu es : tu t'appelles Florian Houdart et tu as publié deux romans aux éditions Chloé des Lys : "Black-out" (2009) et de La "Petite Femme aux cigarettes" (2011)

Pour un communiste, t'es vraiment un manche question clandestinité, p"tit gars, soit dit sans vouloir te vexer : deux secondes de recherche Google m'ont suffi pour trouver ton identité vu que tu as laissé traîner pas mal d'indices sur toi. Et puis ton style est facilement reconnaissable. Bon, évidemment, comme t'es pas idiot, tu va pas te brûler en virant ce com, tu vas juste te contenter de démentir en rigolant. Mais moi, je sais. Je sais que tu es Florian Houdart. Et si tu vires ce com, ce sera la confirmation.

Si tu savais comment je t'ai trouvé... C'est tout con.

Tiens, une photo de toi
http://archives.sudpresse.be/florian-houdart-une-deception-pour_t-20110329-H312NG.html?queryand=Florian%2BHoudart&firstHit=0&sort=datedesc&by=20&when=-1&pos=0&all=0&nav=0

Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss