Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 13:41

 

.

 

.

.

Ce matin en allant au boulot, j’ai récupéré plusieurs journaux gratuits laissés sur un siège de bus.

 

En les feuillant pendant le trajet, je me suis rendu compte que, dans le tas, il y en avait un destiné aux nanas. Ça s’appelle « Styliste ».

Je l’aurais probablement jeté si, sur la couverture, l’accroche n’avait pas été :

.

.

Rosario Dawson : « J’aimerais brûler Barbie sur un bûcher »

.

Les barbies hypocrites (ou : les meufs aiment être normées)

.

.

Avec donc la photo de ladite Rosario Dawson : une véritable Barbie brune. Ça m’a fait sourire.

Mais bon, la citation était peut-être sortie de son contexte. Je suis donc allé lire l’entretien donné par la jeune femme.

 

Voici l’extrait « Barbie » :

 

Question du journaliste : La figure féminine que vous rejetez complètement ?

 

Réponse de Rosario Dawson : Barbie. Je pourrais la brûler sur un bûcher. Pas elle particulièrement, mais ce genre de poupées aux canons évidents. Pourtant, on m’en a offertes quand j’étais gamine (sic, jolie faute, offert ne devrait pas s’accorder, il n’y a pas de C.O.D. avant le verbe - MEME SI PERSONNE N'EST D'ACCORD SUR LA QUESTION SUR FACEBOOK), mais ça n’a jamais pris. Pour moi, leur influence est très pernicieuse. J’ai vu tant de filles, sur des castings, se laisser crever de faim pour ressembler à ce prétendu standard de beauté. Tout ça pendant que d’autres se tuent à fabriquer ces poupées à la chaîne à l’autre bout de la planète… Je suis désolée, mais moi ça me ramène à des histoires d’esclavage. Qu’on impose ce modèle aux gamines dès leur plus jeune âge, franchement, ça me rend dingue.

 

Je me suis renseigné sur cette nana. Rosario Dawson est actrice.

.

Vous savez, je n’ai pas pour habitude de juger les trucs de fille. Ce sont des trucs de fille. Je ne juge pas leurs tenues, leur maquillage, leurs histoires de cheveux, de machin, de truc. Les mecs aussi ont leurs propres problèmes de barbe, de poils, de rasage, de repousse, de cheveux à faire couper, machin, truc, bidule. Nous avons tous un corps dont nous devons bien nous occuper.

Non, je ne juge pas. Je ne juge pas non plus les meufs que certains appellent « des bimbos ». Pour moi, une dame est une dame. Une jeune fille est une jeune fille. Dans tous les cas, je la respecte.

 

Mais là, la Rosario Dawson, elle se fout un peu de la gueule du monde, quand même.

 

Je préfère encore la bimbo qui s’assume : « oui je suis jolie (ou je le suis devenue), oui je corresponds aux canons de beauté contemporains et cela est mon gagne-pain donc tant mieux pour moi ». Au moins, la meuf serait intègre et honnête.

La Rosario, j’aimerais bien qu’elle pèse quatre-vingt kilos et qu’elle se rase les cheveux. Comme un mec, quoi. On verrait bien, après, si elle trouve encore du boulot comme actrice. Et si elle touche les mêmes cachets.

Est-elle sincère, ou parle-t-elle de la sorte dans l’intention de se donner un côté « rebelle » ? Si elle est honnête, je ne sais pas ce qu’elle s’imagine. Elle correspond à Barbie point par point, mise à part la couleur des cheveux. C’est d’ailleurs cela qui lui permet de faire son métier, du moins avec les salaires et la notoriété dont elle dispose. A quoi bon cracher dans la soupe ?

 

Y’a des trucs, avec les meufs, que je pige pas.

Je les trouve sacrément bornées.

 

La beauté, ça les travaille. Moi aussi d’ailleurs. Nous sommes tous travaillés par la beauté. Avec un tel matraquage idéologique : publicité, télévision, magazine, les gens dans la rue…

 

Les meufs, elles voudraient « s’émanciper des canons de beauté normatifs ».

C’est faux. Quand on creuse leur discours, on atteint très vite sa limite. (Oui je généralise, je sais, mais c’est plus facile pour écrire l’article.)

Les meufs ne veulent pas s’émanciper, elles veulent « changer les canons de beauté normatifs ». Ce qui n’a strictement rien à voir et reste totalement réactionnaire (j’en ai même déjà un peu parlé ici).

 

Ainsi la lutte stupide et vaine contre « les mannequins anorexiques ».

Alors ça, ça me désespère. Et ça en dit long sur la façon dont nous sommes colonisés par ces soi-disant « canons de beauté normatifs ».

Combien de fois ai-je entendu des amies se plaindre « ah oui mais avec les mannequins anorexiques ! ». Sans déconner, les meufs ! Arrêtez quoi ! Qu’est-ce que vous voulez à la place ? Des mannequins obèses ? Des mannequins de poids « normal » ? Ca changera quoi ? Quelle évolution ? Quelle importance ?

 

Au passage, je vous laisse deviner ce que peuvent ressentir les filles « naturellement » maigrichonnes en écoutant ou en lisant ce genre de choses…

Parce que, des maigres de nature, il y en a un paquet. Des gars comme des filles. Des maigres, des maigrichons, des boîtes d’allumettes, voilà, y’a des gens qui sont minces naturellement, voire osseux, qu’est-ce qu’ils y peuvent ? Et des gros « naturels », y’en a aussi. On est comme ça par nos gènes, on y peut rien.

Les maigres aussi ont le droit de ne pas être insultées à tout bout de champ. Comme les grosses. Les moyennes. Les replètes. Tout ce que vous voulez. Je ne vois pas pourquoi les maigres devraient s’en prendre plein la gueule gratos !

 

C’est quand même incroyable l’incapacité des nanas à s’affranchir de ces considérations de normes. Vous avez besoin d’être normées, on dirait. Ça vous rassure ? La beauté c’est ça, la beauté c’est pas ça. La beauté c’est être brune ou blonde, grosse ou maigre, avec des seins ou sans, vous avez vos opinions sur la question et ça se discute pas.

Vous êtes chiantes. Vraiment. Vous êtes même des putains de fascistes, quand vous vous y mettez.

Les mecs vous aident pas, c’est vrai. On est pas plus malins que vous sur la question. Quoique... On a au moins l’intelligence de ne pas avoir le masochisme improbable de nous imposer ces normes à nous-mêmes. Eh ouais. Nous, on est moins cons. On vous les impose à vous.

Ouais, ok, on a nos petits complexes physiques aussi.

Mais j’ai jamais entendu des mecs dire « y’en a marre des mannequins hommes anorexiques / des mannequins hommes trop musclés, il faut changer ça ! ». Vous savez quoi ? On s’en bat les couilles, des mannequins !

 

Tout ça, ça me fait penser au bloc de l’Ouest et au bloc de l’Est.

Si si, je vous jure.

 

A mes yeux, il existe une différence fondamentale entre l’Ouest et l’Est (du temps de la défunte URSS).

 

Quand l’Ouest faisait des saloperies, il ne les faisait jamais à ses propres ressortissants. Il les faisait aux autres peuples.

Exactement l’inverse de l’Est.

 

Les mecs sont un peu comme les Américains, en fait. Ils imposent des saloperies immondes, mais jamais à eux-mêmes, uniquement aux autres peuples (en l’occurrence vous les filles).

 

Vous, vous êtes un peu comme les soviétiques. Vous imposez pas des saloperies aux autres peuples. Après tout, vous nous prenez comme nous sommes. Mais vous imposez des saloperies à vos propres ressortissants : c’est-à-dire vous-mêmes.

 

On en revient toujours au même point : le matérialisme dialectique (doctrine du marxisme).

 

A la thèse, si l’on se contente d’opposer l’antithèse, on n’avance pas.

Aux mannequins filiformes, si vous vous contentez de réclamer des replètes à la place, vous ne gagnerez rien.

 

A la thèse, à l’antithèse, il s’agit de formuler une synthèse. Voilà le vrai progrès !

 

Mais, dois-je vous l’expliquer davantage ? Je crois que j’en ai bien assez écrit comme ça.

 

 

 

P.S. : LA COMPARAISON ENTRE L'EST ET L'OUEST EST EVIDEMMENT UN RACCOURCI DESTINE A FAIRE SOURIRE, IL NE FAUT PAS LE PRENDRE SERIEUX. Je précise pour les camarades, ça sert à rien d'initier un débat dans les coms sur les avantages de l'un ou l'autre des systèmes. C'est pas la question. C'était de l'humour. Désolé si c'était pas clair.

.

.

.

.

Toi aussi, lutte contre Rosario Dawson

sur mon Facebook

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss