Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 14:38

 

 

 

tyrion-lannister-vs-mimie-mathy.jpg



Le choc que chacun attendait... Les deux nains les plus célèbres de la télévision française... Non, je ne parle pas de Mimie Mathy et de Passe-Partout, mais de Mimie Mathy et de Tyrion Lannister...



Depuis longtemps, ils fourbissaient leurs armes, chacun de leur côté, pour s'affronter aujourd'hui... Et l'arène qui les accueille s'avère être le blog de Stoni...



Leur coexistence pacifique ne pouvait se prolonger... Car leurs incarnations et leurs rôles sont, plus que tout au monde, antithétiques...



Le match peut commencer.





Challenger 1 : Mimie Mathy




http://www.closermag.fr/sites/default/files/imagecache/article-main/feedimport/image/Mimie-Mathy-enervee-par-Renaud-Marre-de-ces-gens-aigris.jpg



  Qui est Mimie Mathye ?



Pour les internautes étrangers à la France et à sa magnifique culture télévisuelle, Mimie Mathy est une actrice naine.

Mimie Mathy joue depuis fort longtemps dans une série intitulée Joséphine, ange gardien. Son rôle est celui d’un ange gardien, au sens littéral du terme. Dans chaque épisode, Mimie Mathy – alias Joséphine – se trouve un pauvre mortel vivant une situation difficile. Depuis les cieux, Mimie Mathy décide d’intervenir. Elle s’immisce alors dans la vie du mortel, et intervient, à coups de baguette magique, pour arranger son problème. Au terme de l’épisode, le mortel a surmonté sa phase difficile, et Mimie Mathy disparaît aussi bêtement qu’elle est apparue, ravie d’avoir exécuté sa mission.

 

 

 

Franchement, regardez pas la vidéo,

c'est trop relou

 

 

 

N’ayant pas la télévision, je découvris cette série en passant une soirée chez ma grand-mère. Je fus absolument abasourdi par la nullité de l’épisode. A côté, Julie Lescaut, Les Feux de l’Amour ou Navarro, c’est du Tarkovski, je vous assure.

Avec toute la cruauté dont elle peut parfois, et inopinément, faire preuve, ma grand-mère commenta :

 - J’aime bien cette série, parce que, Joséphine, elle me fait rire quand elle marche. Regarde. Elle sautille, elle se dandine comme une pauvrette. Elle est vraiment marrante.

De mon côté, le visionnage de deux épisodes ne me porta pas à sourire. Il nourrit, chez moi, une aversion totale pour ce personnage.

 

Pourquoi ? Dans les jours qui suivirent, j'analysai mon sentiment.



La raison de mon trouble est, en vérité, d'un altruisme total.

Mimie Mathy fait du mal aux nains.

J'irais même jusqu'à prétendre qu'elle leur cause un tort insupportable. Les honnêtes gens répliqueront que, au contraire, elle permet de leur donner une « bonne image » et une visibilité à la télévision à travers un personnage positif.

Je ne connais nulle personne atteinte de nanisme, mais je suis persuadé que la plupart des nains n'encaissent pas cette bonne femme.

Pour quelle raison ?

Eh bien, parce qu'elle n'est foutrement pas tirable.

Laissez-moi m'expliquer.

Ce que je trouve abject dans ce personnage, c'est que le rôle de Joséphine soit un rôle asexué. Les nains sont montrés à la télévision française, mais uniquement dans des incarnations dépourvues de sexualité. Joséphine est un ange, une sorte d'entité mystique, et tout le monde sait qu'un ange... ça ne baise pas.

Or, en réalité, les nains sont des gens comme vous et moi. Ils ont une sexualité comme la nôtre, ils font l'amour et ont des enfants. Le degré de réaction et d'obscurantisme de Joséphine, qui les ravale d'un claquement de doigt au rang d'esprits châtrés... tout ça parce qu'ils ne sont pas « beaux » aux sens conventionnel du terme... voilà qui est désespérant de bêtise.

Sans aller « jusqu'à » montrer Joséphine embrasser un nain (ou pire encore, une naine, voire, sacrilège, une personne de grande taille...), la série aurait pu faire d'elle une femme atteinte de nanisme, bien vivante, pas du tout un ange. Mais non ! Ça n'aurait pas été ! Les téléspectateurs auraient pu être choqués. Oui, une naine, même si elle n'a pas d'aventure amoureuse dans la série, on conçoit bien qu'elle a malgré tout une sexualité. Peut-être qu'elle se masturbe... Elle a des fantasmes, comme tout le monde, des excitations. Et ça, ça n'était pas possible ! A la télévision des braves gens de grande taille, un nain ne doit pas avoir de sexualité ! Alors, on fait quoi ? On fait Joséphine, ange gardien. Ou le programme le plus bête et le moins valorisant pour les nains au monde.

 



Fort heureusement, l'heure de la revanche naine devait sonner. Tyron Lannister arriva.





 

 

Challenger 2 : Tyrion Lannister



 

http://static.tvfanatic.com/images/gallery/tyrion-lannister-picture.jpg

 

 

 

Qui est Tyrion Lannister ?



Pour les internautes étrangers aux Etats-Unis et à leur magnifique culture HBOesque, Tyrion est un personnage de la série Game of Thrones évoluant dans un monde médiéval fantaisie. Rejeton d'une puissante lignée règnant sur un vaste royaume, Tyrion subit le dédain, la haine et la moquerie de sa famille qui sait lui rappeler son « infirmité ». Cela ne l'empêche pas de vivre à la façon qu'il l'entend. Parmi tous les protagonistes de la série, il devient rapidement un des favoris du spectateur, car Tyrion est malin, subtil, et surtout parfaitement normal (comparé à Joséphine). Tyrion boit, Tyrion pète, Tyrion se marre et Tyrion baise. Avec des femmes de grande taille. Ouais, sans déconner. Cet être savoureux est interprété par Peter Dinklage, un comédien formé au théâtre shakespearien, autrement plus doué que Mimie.



 

 

 

 

Tyrion est, à tous les niveaux, l'antithèse parfaite de Joséphine / Mimie Mathy. Il est nain, il ne s'en cache pas, beaucoup s'affairent à le moquer, mais jamais il ne devient, comme Mimie, une version guimauve du Leprauchaun, ni l'étendard d'une cause à défendre. Tyrion est un personnage traité à la même enseigne que les autres. Il gagne, parfois perd, s'en prend plein la gueule, accomplit des hauts faits. Son intrigue amoureuse avec Shae vaut celles des autres protagonistes – quand elle ne les surclasse pas.



Il n'est pas là pour susciter le rire moqueur, ni pour attendrir, ni pour divertir.



En ce sens, d'aucuns pourront affirmer que Willow, héros du film éponyme, est un précurseur de Tyrion.



 

 



Lui aussi le fruit d'un univers fantaisie, Willow est un nain, les personnes de grande taille autour de lui le remarquent (car dans Joséphine, personne ne remarque le fait que l'héroïne est une naine, et je vous jure ça fait chelou, y'a comme un gros non-dit ou une grosse incohérence). Willow a une femme et une progéniture. C'est un personnage très positif, avec ses qualités, ses défauts. Le film est destiné aux enfants, qui s'identifieront sans difficulté à ce jeune homme fort sympathique.

Or, Willow fait partie du peuple des nains. Avant de partir à l'aventure, il appartient à une ethnie où il n'est frappé d'aucune infirmité. Willow est un être normal pour ses congénères. Bien sûr, lorsqu'il quitte son village, il sera la proie des moqueries des grandes gens. Mais, de retour chez lui, il retrouve sa banalité.

 

Sa condition ne s'approche guère de celle des nains de la vie réelle. Celle de Tyrion, si. Il conserve donc sa place de champion du nanisme sans coup férir.







De ce match que chacun attendait, l'issue est donc certaine. Tyrion envoie Mimie dans les cordes dès le premier round et gagne par un K.O. étincelant.



 

 

 

 

Retrouve ton ami Stoni

sur Facebook





Partager cet article

commentaires

lili 25/12/2013 12:36

vous ne pouvez pas comparer l'image de la sexualité féminine, naine en l'occurrence, et celle de la sexualité masculine, naine aussi en l'occurrence. En fait, vous nous dites que vous préférez la représentation du handicap à travers un mec. C'est sûr que ça le valorisait de montrer qu'il avait une sexualité, serait-ce avec des catins. Mais il (Tyron), à travers les extraits que vous en diffusez, me semble simplement l'envers exacte de l'ange Joséphine, une sorte de sauveur à sa façon, dont le handicap est bon présage partout où il passe. C'est certain qu'on ne pouvait donner cette fonction à une figure féminine du nanisme, sans supprimer tous les "attributs" shématiques de l'orgueil et l'honneur mâle. Il ne s'agit que de deux grands modèles éternels (féminins/masculins) archaïques et grossiers de l'honneur...dont le film situé à l'époque médiévale, que vous nous présentez, est un parfait exemple....En témoigne la scène où Tyron file des pièces pour payer "les galipettes" de son ami, avec la fille qu'il "honore" aussi...L'"honneur" de Tyron et du nanisme qu'il incarne n'est sauf, que parce que l'image de la femme (forcément catin ou vierge), et cette fois, naine ou pas, est quant à elle, totalement écornée... Il a une sexualité que parce que les femmes en général n'en ont pas...

PL 18/11/2013 00:01

Bonjour.
Je suis un nain et je partage totalement votre opinion!!!!!!!
Un nain

KLJP 20/10/2013 22:46

N importe quoi .... elle est juste là pour prendre son virement de 250 000 euros par episode et pour le même tarif elle jouerait sans doute "Emmanuelle".

MimieMathyEnForce 26/06/2013 22:16

Stupid.

stoni 26/09/2012 09:10


bah, Alexandre Jardin, il fait ce qu'il veut, moi, tu sais...


 


 

Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss