Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 14:16

 

 



Chez Gibert Joseph, je m'adonne à mon passe-temps favori : fouiner dans le rayon histoire. Sur l'étagère Révolution, je repère un bouquin « CNRS Editions » sobrement intitulé Robespierre. Je tire le bouquin et lis vite fait la courte bio de l'auteur, Jean Artarit, que je ne connaissais pas. Déjà, ça me rassure pas des masses. Le mec est psychanalyste, pas historien. Je crains le pire et découvre la quatrième de couv, qui confirme mes suspicions :



Les contemporains de l’« Incorruptible » ont vite constaté sa dimension pathologique : froideur, penchant suicidaire, délire de grandeur et de persécution. Un profil de paranoïaque conduisant à des agissements typiques : la division pour mieux régner, l’atmosphère de suspicion et de délation imprimée par la peur, la désignation d’ennemis à éliminer physiquement, le contrôle des institutions, la rigidité comme conduite…

Comment cet infirme psychoaffectif est-il devenu un porte-drapeau idéologique ? Ses drames intimes sont-ils à l’origine de la Terreur ? Qui était, au fond, Maximilien Robespierre ? Une approche ambitieuse et novatrice pour comprendre les ressorts de la violence révolutionnaire.



La preuve par neuf sur ce lien.

Wallah. Ma première réaction est de reposer le livre en déclarant tout haut : « quelle honte ». Les gens autour de moi me lancent des sales coups d’œil, mais c'est ainsi, des fois je parle tout seul. Jean Artarit, l'auteur de ce magnifique livre, en déduirait probablement que je suis un " infirme psychoaffectif ". Ma foi, ça fait 28 ans que je vis avec ça et je tiens la route malgré tout.

 

 

 

Ok. Je vais pas écrire un truc contre ce gars, je m'en fous. Je veux dire, des anti-robespierristes, ça a toujours existé et ça existera toujours. En plus, un bouquin édité à l'origine chez La Table ronde, la maison d'édition d'extrême-droite amie avec le Front National, qu'est-ce tu veux que je perde du temps à le tailler ? Ça me préoccupe moins que le scandale Sexion d'Assaut.

 

 

 

 

robespierre.jpg

 

Voilà l'homme responsable des pires maux endurés par

l'univers depuis 1794 :  l'affaire Zahia, c'est lui, l'algue verte, c'est lui,

la couverture des JO par France Télévision, c'est lui. Salaud.

 

 

 

Or, y'a tout de même deux trucs qui me cassent les cacahuètes dans cette affaire.



1 / Depuis quand les ouvrages de « psychanalyse historique » sont classés au rayon histoire ? Le mec n'est pas historien. Il fait une psychanalyse deux cents après. Il a le droit, moi j'écris bien des romans après tout. Mais putain, faut pas tout mélanger, histoire et psychanalyse machin, c'est pas pareil, bordel de topinambour !



2 / Le CNRS, c'est pas un truc public, ça ? Oh, si mes impôts ont payé cette connerie de CNRS Editions, y'a de quoi se pendre ou virer anarchiste. Je vous jure. Oh, CNRS Editions, s'ils veulent, ils peuvent aussi éditer, après « la psychanalyse historique », des « astrologies historiques ». Genre, tu prends Robespierre, tu fais son thème astral et t'interprètes toute sa vie à partir de ça. En plus je sais faire les thèmes astraux, pour un bon à-valoir je leur ponds toute une série d'astrologies historiques, s'ils veulent. Tiens, je vais leur proposer, d'ailleurs.







Enfin. Je m'arrête là, j'aime pas être méchant.





 



Rejoins ton ami Stoni

sur Facebook





Partager cet article

commentaires

stoni 26/09/2012 09:07


Je connais les principaux éditeurs de littérature, hélas en essai je suis beaucoup moins calé.


Cela dit, quand une (mauvaise) rumeur circule sur un éditeur, on en trouve souventl des traces sur internet...


Pour la Table ronde, il suffit de lire sur la fiche wikipédia qu'elle a été dirigée par des soutiens de l'Algérie française (bel euphémisme au passage pour ne pas dire extrême droite).


Quand tu veux te faire une idée d'un éditeur, il suffit de faire une recherche google sur la maison d'édition, ou sur son dirigeant.


S'il y a des choses à trouver, en général on les trouve !

Hari Seldon 25/09/2012 15:54


Bonjour, bonjour très cher Stoni,


Il est vrai que le procédé est ridicule, on ne fait pas de psychanalyse à 200 ans de distantse. D'une part la matière étant par essence non scientifique, on peut l'invoquer sans crainte d'être
contredit, dans le cas présent l'auteur y ajoute la distance historique, ce qui réduit encore les risques...


je n'écris pas sur ce sujet, mais sur une de tes remarques annexes quand à l'esprit qui anime "La table ronde". Je suis malheureusement très loin des cercles littéraires ou tout simplement
parisiens et n'ai aucune idée de qui est qui dans ce milieu; alors que je suis en phase de recherche d'un éditeur. Avant d'envoyer ma prose, et par soucis d'économie (et d'écologie) je ne
voudrais pas gâcher du papier pour rien. A titre d'information, j'ai listés deux éditeurs qui me plaisent bien, de prime abord: "Les Liens qui Libèrent" et "Les Prairies ordinaires".


As-tu des commentaires à faire sur ces éditeurs, et plus généralement, sur des éditeurs de la même veine (apparente)?


Y-a-t-il des sites où l'on discute de ce genre de choses ?


Avec tout le respect d'un très humble petit scarabée face à son maître.


 

stoni 21/09/2012 14:04


mais ta gueule le putain de fermaton !

Clovis Simard 20/09/2012 21:33


Blog(fermaton.over-blog.com).No-14. THÉORÈME de la CONSCIENCE.- Tu as toujours existé ?

Jojo D. 20/08/2012 19:38


Ca faisait longtemps que je n'étais pas venu lire tes impressions, merci ;)

Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss