Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 17:11




Un jour, quand j'étais adolescent, je me promenai avec mes parents en centre-ville.


Ils croisèrent un couple d'amis qu'ils n'avaient pas revus depuis longtemps.


Les amis trimballaient leurs propres enfants. Une fille de douze ans, boutonneuse, affligée de lunettes en culs de bouteille, les cheveux gras et mal peignés, les dents armées d'un appareil.

Puis, un garçon de huit ans, le crâne rasé au millième avec une houppette au dessus du front.

La dernière fois que mes parents avaient vus ces mômes, l'une était bébé, l'autre pas même conçu.


Mon père tirait la gueule, en bon ours. Ma mère se forçait à faire la conversation avec des gens dont elle n'avait plus grand-chose à foutre.


Ma mère s'adressa à la fillette en lui demandant si l'école marchait bien.

(Je tiens ça d'elle : quand je m'emmerde avec des adultes, je m'occupe en me rabattant sur les chiards.)

La fillette allait répondre quand son frère intervint, claironnant d'une voix nasale, bien articulée, débordante de confiance en soi :

- Oh ma soeur ! Non l'école ça marche pas bien du tout ! Elle a de mauvais résultats, mes parents ne sont pas contents du tout ! Hein papa ?

Le père eut un sourire consentant.

Honteuse, la fillette baissa la tête.

Mes parents et moi attendions que ses géniteurs l'encouragent à répondre, malgré l'irruption orale de son frère.

Que dalle.

- Alors, hasarda ma mère en s'adressant encore à elle, tu as peut-être des activités en dehors de l'école ?

Les joues rouges, elle ouvrit la bouche, prit son inspiration...

- Elle fait jamais rien ! ricana le frère. Toute la journée, elle reste dans sa chambre à regarder la télé. Elle a bien fait de la danse classique, passé un temps, mais elle était trop nulle ! Ha ha ha ! Moi, par contre, je fais du football, je suis dans l'équipe de...

- On t'a posé une question, toi ?

Cette intervention, nous la dûmes à mon père, de la voix la plus bourrue dont il est capable, le ton sec, la phrase tranchante, l'air sombre : il avait alors tout l'air d'un mafieux.

Il sait faire franchement peur. Dans ces moments là, on s'attend à ce qu'il claque des doigts, que deux gonzes hochent la tête en coulisse, et que trois jours plus tard, une voiture explose quand son conducteur met le contact.

- Tu peux pas la laisser répondre, non ? ajouta-t-il. Elle sait parler, ta frangine, pas vrai ?

- Vrai, dit la frangine d'un tout petit filet de voix.

- On l'a pas sonné celui-là, conclut mon père dans un mépris souverain.


Rien à en foutre que c'était un gosse : mon père fut d'un dédain total.

 

Le frère blêmit et se tut.

Derrière les verres épais de la fillette, je remarquai le triomphe allumer quelques étincelles.

Ses parents disposèrent d'un air pincé.


Mon père a bien des défauts.

Toujours est-il qu'il est parfois un héros.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

r1 12/06/2010 00:45



Yep, la classe ton paternel...



Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss