Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 13:12

 

 

 

LIDLSKI.jpg

 

 

 

 

Camarade lecteur, si tu suis avidement ce blog (oui, avidement), tu auras déjà pensé que je suis un peu grave sur les bords.

Mais juste un peu et que sur les bords. Non ?



A partir d’aujourd’hui, tu vas réaliser que, en vérité, je touche le fond.







J’aime bien aller chez Lidl. Ouais, ce magasin boche, euh pardon allemand, de « réductions dures » (traduction française de hard-discount). Bien entendu, la nationalité de cette chaîne m’inspire toujours des commentaires revanchards. Ben ouais. Dans ma famille française, on a fait Verdun et le maquis. Toute mon enfance, j’ai entendu niaiser sur les boches. Je peux pas les appeler « les Allemands », comme ça, du jour au lendemain, et en plus ne pas balancer des moqueries sarcastiques sur la Seconde Guerre mondiale et tout.





Enfin, malgré cet héritage anti-allemand, j’aime bien aller chez Lidl, donc.

Je regarde les produits temporaires, de bricolage, de jardinage, les trucs de bouffe. Le chocolat est bon chez Lidl.

Les magasins ont un côté joyeux bordel que j’apprécie. Tout en étant fort dépouillés.

Et puis, y’a pas tellement de choix niveau produits.



Alors, une idée m'est venue.

Pour me faire plaisir, quand je vais chez Lidl, j’imagine que je vais chez Lidlski.

Oui, bon, faut que je t'explique le concept Lidlski.



Le grand drame de ma vie aura été de naître six ans avant la chute du Mur de Berlin.

Mon rêve aurait été d’aller en URSS.

Comme j’ai de l’imagination (c’est mon métier je crois), je me cherche des substituts.

D’où : Lidlski.



Lidlski est un magasin soviétique. Et c’est cool parce que, comme chez Lidl, c’est le joyeux bordel, c’est pas super bien décoré, et y’a pas tellement le choix niveau produits, j’y crois, à mon délire. Si je faisais le même truc chez Carrefour (« Karfourski »), ça marcherait pas des masses. C’est classe, chez Carrouf, c’est bien éclairé et t'as des tonnes de produits. Moyen la transposition en URSS.





Bref, je vais chez Lidlski. Je suis un jeune soviétique encarté au PCUS. Pour peu qu’il neige et qu’il fasse super froid, ouah, l’illusion est totale. Putain je kiffe. Je rentre chez Lidlski. La plupart des produits viennent de RDA. Sympa, non, les républiques sœurs ? Des fois, Aniki m’accompagne et, soit par gentillesse, soit par compassion, il joue le jeu. On s’éclate comme des petits fous. Genre « il te reste combien de roubles ? »  ou « à partir de combien on peut payer par carte rouge ? parce que j’ai plus assez de monnaie » ou encore « rhoo y’a des nouveaux arrivages de vins ukrainiens ».



Tu le vois, camarade lecteur, je suis une personne modeste, simple, qui sait se contenter de petits plaisirs qui ne coûtent pas cher !





Bon, alors, l’autre jour, je vais chez Lidlski. Je suis à fond dans mon délire. Je m’éclate tout seul (Aniki n’est pas avec moi). Je me prends du bon chocolat blanc fabriqué près de Moscou. Ouais, j’ai des camarades qui bossent à l’usine. Ah, en ce moment, c’est les produits de nettoyage voiture. J'ai pas encore commandé une Volga, mais c’est pas grave, je regarde quand même. Et pis y’a les produits de jardinage. Moi qui veux une datcha, ça m’intéresse.



Je ressors avec mes courses, super content et tout.

Et je tombe sur des militants LO.

Des trotsks en URSS ? Euh quoi ?



Bon, je sais pas comment ils font, les militants de LO, mais ils ont toujours des « jeunes gens fort bien présentés » avec eux. Charmants, chevelus, minces, bref, le type même qui m’accroche le regard. Leur jeune me sert un sourire désarmant, en me tendant un tract. Je le prends (le tract, pas le jeune, "lol"). Je vois écrit : « la seule candidature communiste à l’élection présidentielle » et je suis heureux de lire le mot « communiste ». Ça m’avait manqué…

On discute. J’explique que je suis au Parti. On échange. Une deuxième militante s’intègre à notre conversation.

Et puis, petit à petit, je me sens triste. Parce que, en parlant avec eux, je replonge dans la réalité.

Je suis en France. Il y a les élections présidentielles.

Je suis adhérent au Parti, qui séduit uniquement lorsqu’il se cache derrière « la gauche » et qui bientôt, peut-être, disparaîtra. L’euro. Pas les roubles. L’euro et les traités, toute cette chierie, tout ce bordel, sortir de l’euro, pas en sortir… De toute façon, j’ai pas de camarades qui bossent à l’usine de chocolat blanc. La plupart de mes potes sont au chômage. Je ne construis pas le socialisme. Je suis là, en 2012, en train de discuter avec des gars de LO.



Les trotskistes sont gentils comme tout.

Je leur dis que j’admire leur fierté de classe, leur dignité de classe.

Je suis triste. Ils le voient bien. Ils essaient de me remonter le moral.



Je n'ose pas leur avouer que, si je suis si déprimé, c'est à cause de Lidlski.

Mais je crois que, lorsque je les quitte, ils sont à peu près aussi dépités que moi.





 

 

 

 

Rejoins les forces stonistes-léninistes

    sur Facebook


 

 



Partager cet article

commentaires

stoni 23/03/2012 12:36


et merci à toi Joseph de me rassurer, je ne suis point seul dans ma quête passéiste.

stoni 23/03/2012 12:36


Mais c'est ça le charme des Aldiski et des Lidlski : les objets complètement fous qu'on y trouve (errements des organisateurs du du Gosplan).


 

victoria 23/03/2012 11:37


Moi, ce que je préfère, c'est les soldes sur les invendus du folder de la semaine d'avant. En ce moment dans mon Aldiski (pas de Lidl dans mon quartier), y a des colliers de glue anti-mouche.
Pour 3,99 euros! C'est dingue, non?

Zelmut 22/03/2012 17:04


Dommage qu'il s'agissait que de jouets !!!

Joseph 22/03/2012 16:46


« Une autre anecdote pour la route. Un permanent du
glorieux Parti des travailleurs m’a raconté qu’un jour sa progéniture a repeint les étoiles des véhicules nord-américains en rouge. C’est beau l’amour filial ! »


Bien sûr il ne s’agissait que de jouets..

Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss