Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 15:18

 


 

Ma ligne téléphonique a souvent des problèmes. Bruits impromptus de casseroles électroniques, sifflements, grésillements, fritures... Avec mes potes, quand je suis en ligne et que nous ne pouvons plus nous entendre, je dis « c'est parce que je suis écouté par les RG, ils sont pas super discrets ».

 

Si c'était vrai, le pauvre mec qui écoute se ferait sacrément chier.

S'il vous plaît, pour le bien des fonctionnaires des Renseignements Généraux, ne me mettez jamais sur écoute.

 

Sinon, ça donnerait ça.

 

 

 

Appel 1 : le vieux camarade.

 

- Salut mon petit Stoni.

- Salut ! Comment va ?

- Mal et toi ?

- Oh qu'est-ce qui t'arrive ?

- Ma femme m'a encore quitté.

(25 minutes de monologue sur ladite séparation)

- Ah, elle va revenir, j'en suis sûr...

- Elle revient toujours.

- Ce qui est dommage c'est qu'elle parte... Dis, je suis en train de lire Pour une sociologie du roman, en ce moment.

- De Goldmann ?

- Oui. C'est normal que je trouve ça super chiant ?

- Oh là là. C'est pas normal, c'est évident.

- Ha ha ha. Qu'est-ce qu'il chie dans la colle, ce pauvre mec.

- Je crois qu'il y a deux cent pages sur Malraux.

- Malheureusement. Bon, je veux dire, il dit des trucs qui sont pas trop des conneries, quand même. D'ailleurs, il commence bien. Il arrive en disant : je vais faire une analyse en me basant sur la production et la consommation. Le problème, c'est qu'il la fait pas, l'analyse.

- Hé hé hé ! Lis autre chose.

- A vrai dire, comme je suis maso, je vais me forcer à lire jusqu'au bout.

 

 

Appel 2 : la mère dingo.

 

- Ça va mon petit Stoni ?

- Ben ouais et toi ?

- Oui oui ! Comme ça fait au moins une semaine que t'as pas appelé, je venais un peu aux nouvelles... (ton larmoyant)

- Ça fait pas longtemps, une semaine, quand même !

- Mais je m'inquiétais.

- De quoi ?

- Hum... Qu'est-ce que tu fais de beau ?

- Je travaille, je fais ma petite vie. Je lis Lucien Goldmann et je trouve ça super chiant.

- Tu veux que je te passe les Millénium ?

- Euh non, ça va aller.

- C'est sûrement mieux que Lucien Goldmann.

- Ouais mais Lucien Goldmann je peux le tailler, après. C'est plus rigolo.

- Qu'est-ce que tu as fait toute cette semaine, puisque t'as même pas eu le temps d'appeler ?

- Ben je bosse, quoi.

- Le matin, d'accord. Mais l'après-midi, tu aurais pu. QU'EST-CE QUE TU AS FAIT ?

- Maman, j'écris des livres. Tu sais bien... Je travaille le matin et l'après-midi j'écris...

- Ah oui c'est vrai.

- Ça va papa ?

- Il est insupportable.

- Ah bon...

- Ça fait trois jours qu'on se parle plus. Le problème, c'est que si je divorce, je vais me retrouver à la rue.

- Mais non...

- Mais si. C'est une honte.

- Bon je te rappelle, hein... J'essaierai de passer la semaine prochaine...

- La semaine prochaine ? Lundi je vais faire les courses. Mardi je dois aller chercher ton frère après son travail. Et oui il y a grève des bus. Avec le trajet qu'il doit faire, il est coincé.

(s'ensuivent 35 minutes sur le trajet du frère, en long, en large et en travers, plus 20 minutes sur le programme hebdomadaire de la mère).

 

 

Appel 3 : Aniki

 

- Salut bébé !

- Salut t'as passé une bonne journée ?

- Ce matin j'ai eu que des galères !

(3 minutes sur la matinée de travail d'Aniki)

- Pauvre Aniki ! Moi aussi c'était horrible.

(3 minutes sur la matinée de travail de Stoni)

- Pauvre Stoni ! Tu me manques.

- Oui moi aussi !

- Je t'emmène avec moi à mon travail, demain.

- Non !

- Si ! Je te mettrai dans un carton, comme ça je te fais rentrer dans les locaux en douce.

- Hé hé hé...

(40 secondes d'allusions sexuelles insipides)

- T'as mangé quoi à midi, Aniki ?

- Une salade et des biscuits.

- C'est pas assez !

- Et toi ?

- Du saumon fumé.

- C'est le grand luxe ! C'est pas assez non plus.

- Il fait trop chaud.

- Qu'est-ce que tu fais cet après-midi ?

- Mon petit train-train de Stoni, tu sais bien. Comme d'hab.

- T'as fini Lucien Goldmann ?

- T'es malade ? Je bloque sur Malraux. Je vais le tuer, Malraux. C'est bon on a compris qu'il avait changé de style entre ces premiers bouquins et ceux d'après, et qu'il témoigne de la dégradation des valeurs. J'ai rien à en foutre putain !

- Quel travailleur acharné tu es ! (sincère)

- Meuh non, euh ! (flatté)

- Je te dis à ce soir ?

- Tu me manques.

- Moi aussi.

 

 

Appel 4 : le frère.

 

- Salut frérot !

- Salut !

- Tu viens regarder le match ce soir ?

- Et comment !

- J'ai réglé ma télé, j'ai augmenté l'acuité du HD et j'ai revu la qualité sonore. Il fallait faire quelques réglages, je trouvais.

- Bon l'Allemagne ils vont les défoncer les Espingouins !

- Y'a intérêt ! Je peux pas les blairer !

- Moi non plus ! Ils sont trop nazes en plus ! T'as prévu la vuvuzela ?

- Ouais bien sûr. A chaque but je souffle dedans, je vais faire un boucan d'enfer !

- C'est trop cool que t'aies une vuvuzela, putain. Je suis jaloux.

- Faut t'acheter un maillot du Japon. Je l'ai eue comme ça.

- Ben, déjà que j'ai celui de la France. Enfin je te rassure c'était celui qu'ils filaient gratos chez Carrouf.

- La honte, euh !

- Hé hé hé ! Bon tu vas pas arrêter de jouer de la vuvuzela, ce soir !

- A fond ! Dis... (silence, puis voix chevrotante) et si c'était l'Espagne qui gagnait ?

- Non ! Attends, sincèrement, s'ils gagnent, moi je deviens un ORANJE. Je te promets s'ils gagnent, je me convertis pour prier que les Hollandais remportent la finale.

- Moi aussi !

- Mais ils gagneront pas !

- Impossible !

- Les Boches ils vont les DEFONCER !

- Ouais !

- A ce soir.

- A ce soir.

 

 

Appel 5 : le démarcheur fiscaliste.

 

- Bonjour, vous êtes bien Monsieur Stoni ?

- Oui je vous écoute ?

- Je me présente, Lionel Dupond, conseiller en fiscalité. Je vous propose de réduire sensiblement votre impôt sur le revenu et...

- Euh, je le paie pas.

- Pardon ?

- L'impôt sur le revenu. Je sais pas d'où viennent vos listes, mais c'est une erreur.

- Mais vous devez bien avoir un peu d'argent de côté, non ?

- Pourquoi ? J'ai des économies de misères, vous savez.

- C'est avec les petits ruisseaux qu'on fait les grandes rivières. En investissant intelligemment de petites sommes, le produit de vos spéculations pourra vous surprendre... Il suffit de convenir d'un rendez-vous et nous...

- Désolé, mais je peux pas spéculer et tout.

- Pourquoi ?

- Ben, c'est contre mes convictions politiques.

Silence.

- Quoi ?

- Je suis communiste. Je peux pas spéculer et tout.

- Ah ! Vous savez que le communisme ça a fait quatre-vingts millions de morts ?

- Non mais je rêve, vous m'appelez, je suis poli, vous me dérangez et puis vous m'agressez, maintenant ?

- Hum eurgh !

- Et puis je suis tatillon sur les chiffres. C'est pas quatre-vingt millions, c'est quatre-vingt-dix millions. Vous oubliez Pol Pot.

- Comment osez-vous !

- Je vous souhaite une bonne journée, monsieur, au revoir.

 

 

Appel 6 : le poteau.

 

- Ça va mon petit fils de pute ?

- Mais ouais ma tumeur.

- Qu'est-ce tu fous demain aprem ?

- Chuis censé bosser pour l'avenir de la littérature française.

- Ben c'est pas gagné. Tu préférerais pas qu'on se mate un film ? Vas-y, au cinéma y'a des trucs en ce moment.

- Ah bon ?

- Non, mais en vrai je suis en vacances et je me fais chier.

- Ben je sais pas, branle-toi, fais un truc.

- Sans dec. Viens chez moi.

- Bon, à cinq heures alors.

- C'est vrai que ton frère il a une vuvuzela ?

- Ouais c'est vrai. Hier il en a pas joué, c'était trop triste. Parce qu'il devait jouer l'hymne du vuvuzela si l'Allemagne marquait.

- Oh... la chance...

- Il la cache sous son lit. Elle attire trop de convoitises. Au fait, t'as déjà lu Lucien Goldmann ?

- Qui ça ? Jean-Jacques Goldman ?

- Non, Lucien.

- C'est qui lui ?

- Non rien. A demain.

 

 

Appel 7 : l'éditeur

 

- Oui Stoni, qu'est-ce qui t'arrive mon grand ?

- Ma note de frais. C'est quand qu'on me la rembourses ?

- Eurhf. Attends j'ai une autre ligne là... Je te rappelle.

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

stoni 12/07/2010 20:32



Bonjour Véro,


 


bah je vous en prie, je suis là pour ça.


Si vous avez bien relu et corrigé votre manuscrit, eh bien, je ne vois guère ce qui vous empêche de l'envoyer même en juillet et en août. il sera lu à partir de la rentrée, bien évidemment, sauf
exception. mais il n'y aucune raison pour qu'il soit "égaré", du moins, pas plus qu'à un autre moment de l'année.. la gestion des manus reçus par la poste dans certaines maisons d'édition étant
ce qu'elle est... bref il n'y a pas de problème ça, mais ne vous attendez pas à être lue avant septembre (voire octobre).


ne négligez pas vos "contacts", à qui vous adresserez personnellement le manuscrit, que vous remercierez de l'intérêt qu'ils ont pu porter à votre précédent texte et à qui vous soumettrez ce
nouveau manuscrit pour avis, "tout conseil étant le bienvenu". même si ce n'est pas ce que vous cherchez, on est d'accord.


et pis c'est parti mon kiki !


 


 



veronique pery 12/07/2010 17:33



bonjour Stoni,


 


en considérant votre expérience en la matière, et aux vues des précieux conseils que vous avez pu jusque là me prodiguer, je souhaiterais
vous poser une question.


Je viens de terminer mon quatrième roman, et je souhaiterais savoir si la période
estivale est propice à l'envoi des manuscrits?


Merci pour votre amabilité et votre disponibilité.


à très bientôt.


véro.



stoni 12/07/2010 08:56



je vais faire un article sur MA coupe du monde dans les jours qui suivent !!


 


pour hier, on a vu un match historique : la finale la plus mal jouée, la plus agressive et la plus méchante depuis un bon paquet d'années !


je pense que les Hollandais savaient très bien que les Espagnols étaient meilleurs et ont misé - comme ils l'ont fait jusqu'à présent - sur l'intimidation. ce qui a très bien fonctionné jusqu'à
la prolongation, où ils se sont calmés probablement par peur d'un carton rouge. eux, ils voulaient les tirs au but. c'est un miracle que le carton rouge doit attendre les prolongs. et une ironie
du sort qu'il tombe sur une faute, finalement, assez discutable...


en première période, leur stratégie marche si bien qu'ils poussent l'Espagne a commettre de grossières fautes à leur tour. je ne sais plus quel joueur fout ensuite Van Bommel au sol, dans un
grand instant de rage... on était pas loin du rouge, mais je crois que l'arbitre n'a pas vu, ou n'a pas voulu voir...


les Pays-Bas ont joué le tout pour le tout. il faut tout de même leur reconnaître un corner refusé pendant les prolongations. que se serait-il passé si .... ?


techniquement, les Espagnols étaient bien meilleurs. le résultat n'est pas surprenant.


j'attends l'Euro 2012, ça va donner...



Oscar 12/07/2010 01:06



Voilà: le scénario habituel de 1 à 0 dans les dernières minutes (comme avec les Allemands).


Mais franchement les mecs vous ne trouvez pas que les Hollandais l'ont cherché,  par leur acharnement à vouloir jouer à 10 cont 11 en n'arrêtant plus avec les fautes grossières jusqu'à
ce qu'un des leurs soit enfin expulsé du terrain?


Tu parlais des "coups de putes des Hollandais", STONI, tu ne croyais pas si bien dire, ils se sont surpassés cette fois et l'arbitre a été longtemps bien indulgent non?


Note bien que si je ne suis pas un habitué des putes j'imagine que leurs coups de reins ont bien plus de douceur, mais ce serait ouvrir un autre débat.


Je me demande quelles seront vos conclusions de fans bien plus calés et meilleurs connaisseurs que moi?



Oscar 11/07/2010 18:59



Le code anti-spams devient-il plus long et dur à copier sans faute pour éviter l'intrusion clandestine des poulpes? c'est mésestimer leur intelligence, lol!



Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss