Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 13:03

 

 

smartphone_communiste.jpg

 

 

Récemment, je me suis modernisé. J'ai changé mon vieux téléphone à clapet contre un smartphone. Tu sais, ces téléphones portables sans touches...

Ouais au début ça m'a choqué qu'il y ait pas de touches. Faut limite tapoter l'écran avec ton ongle - ton gros doigt boudiné, il est pas assez précis. Chiant, quoi. D'ailleurs, j'en voulais pas, un smartphone, pour cette raison-là.

Mais mon ancien téléphone à clapet a rendu l'âme et on m'a donné le smartphone. Bon, ça aurait été con de refuser quand même.

 

J'ai goûté les semaines d'adaptation nécessaires pour maîtriser la pratique du téléphone sans touches, puis les divers appels (notamment au 112...) passés depuis la poche de mon pantalon parce que j'avais mal compris le verrouillage du... euh non pas le verrouillage du clavier... mais le verrouillage de l'écran.

 

Ha ha.

 

Bon, maintenant, ça va, j'ai dompté la chose.

A peu près.

 

Mais je découvre une autre déconvenue du smartphone : la taille de l'écran.

Le mien mesure exactement 6,5 cm de long pour 4 cm de large. Ça change de mon pauvre Nokia à clapet où je devais me tuer les yeux pour déchiffrer un SMS. Alors, oui, tu tap(ot)es tes SMS et les lis avec une aisance crâne.

Mais, le truc que t'as pas prévu, c'est que tout le monde peut les lire aussi, pour peu que ledit tout le monde se trouve à proximité et dans un bon angle de vue.

 

Ainsi se crée un drame.

Une première donnée : l'écran géant des smartphones.

Une deuxième donnée : l'humour communiste.

 

Eh oui.

Etant communiste, je pratique l'humour communiste. C'est spécial. Seul le communiste le cultive, et, par extension, son entourage proche (bien qu'il ne soit pas communiste). En gros, l'humour communiste est un humour noir à prendre au troisième degré qui repose sur les poncifs de l'anticommunisme.

Mes potes l'ont apprivoisé, à force de me côtoyer (les pauvres).

 

Alors l'autre jour j'étais dans les transports en commun – dans un bus plus précisément. Mon téléphone vibre. J'ai reçu un message.

 

Un pote :

 

Lagence imobiliere a refusé mon dosié pour lapart. Lé fis 2 put !

 

Moi :

 

T1kiet on se vengera 1 jour, nou le prolétaria exploité.

 

Lui :

 

Put1 je s8 véner grav jariv pas a me calmé tro envi 2 lé tapé.

 

Moi :

 

Kan je seré o pouvoir je v mOQP deu tu vera. DICTATUR DU PROLS !

 

Lui :

 

Aret je v jouir.

 

Moi :

 

Jlé fou tous o goulag lé agen imobilié ! TOUS !

 

Lui :

 

Oh oui !!!! Mdr ! O goulag !

 

Moi :

 

C pour sa k je s8 comunist, c just pour le goulag, tu croyé koi, k cété par altruism ?

 

(Je me marre tout seul.)

 

Lui :

 

Oué ta bi1 réson fo savoir fer du tri parfoi !

 

Moi :

 

100 % dakor !

 

 

 

Je range mon téléphone. La femme à côté de moi se lève en me foudroyant du regard.

Elle est à moitié terrorisée, à moitié scandalisée.

J'ai envie de dire : « mais non madame c'était de l'humour communiste ».

Mais je me rends compte que ça ne ferait qu'empirer les choses.

 

 

Maintenant, je fais attention quand j'envoie des SMS d'humour communiste dans les transports en commun.

 

Mais je suis content d'apprendre à maîtriser mon environnement moderne du début du XXIème siècle, tant technologiquement que socialement parlant.

 

 

 

 

 

Rejoins les forces stonistes-léninistes

    sur Facebook

Partager cet article

commentaires

clopine 07/03/2012 05:41


Tu as raison Stoni, la taille ne fait rien à l'affaire et mieux vaut un petit courageux qu'un grand paresseux. J'ai des exemples. :))

stoni 05/03/2012 14:03


Pourquoi leurs "petits" machins, Clopine ? Non parce que j'en connais qui en ont un de taille normale, voire même "king size".


 


Concernant Poutine, comme je suis pour la souveraineté des peuples et que je convoite d'imposer ma dictature stoniste-léniniste uniquement en France (et peut-être au Québec, je verrai), je
laisserai les camarades russes se charger de la question !

clopine 05/03/2012 13:26


Ben moi aussi ça me choque tous ces jeunes gens qui tirent leur petit machin de leur poche de pantalon et se mettent à le tripoter devant tout le monde. Pas besoin de lire les messages pour se
douter que ça parle de cochoncetés, hein. Y'a qu'à voir les doigts s'agiter et les yeux devenir vitreux... 

Ziggie 04/03/2012 23:43


En cherchant une image d'amibe sur Google images je suis arrivée jusqu'ici (les chemins de la connaissances sont impénétrables...).


Je ne regrette vraiment pas (mais j'ai pas lu grand chose encore, hein).


T'as vu, Poutine a été réélu au premier tour, c'est bon pour le goulag, ça, non ?

..... 03/03/2012 20:41


Comment peut-on se vanter d'adhérer à une politique qui a causé des millions de morts ? Tu te trouves drôle et intéressant par-dessus le marché ? J'ai honte pour toi !

Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss