Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 13:40

 

 

 

Lukacs.jpeg

 

 

Je discute avec un gars qui a été doctorant il y a peu. Il déclare qu'il n'a jamais présenté sa thèse. Je lui demande pourquoi.

- Mais parce que mon directeur de thèse n'a pas voulu être président du jury, il m'a dit que mon travail allait trop loin, que je le dépassais intellectuellement.

Je reste pantois.

Puis, je me reprends et tente un aventureux :

- Tu as essayé de chercher un autre directeur de thèse ?

- Tous ont refusé pour la même raison. Mon travail dérangeait trop et aurait pu remettre en question leurs compétences.

 

Que l'histoire soit vraie ou pas, là n'est pas la question.

 

Je ne sais pas comment font les gens qui sont prétentieux. Bien sûr, comme tous les artistes, je suis très intéressé par moi-même, mais bon, j'essaie de ne pas trop le laisser paraître.

 

Dans l'exemple du doctorant, ce qui m'a stupéfait, c'est le naturel avec lequel le mec m'a sorti ça. Pour lui, c'était normal. Il y avait une autre personne avec nous, qui a autant bloqué que moi. Mais notre doctorant n'a pas cillé.

 

Se rendait-il compte de sa prétention ?

 

 

J'ai toujours été fasciné par mes confrères écrivains. Dans leur vie, il n'y a pas beaucoup de place pour quelqu'un d'autre qu'eux-même. Ils sont très intéressés par leur oeuvre, par leurs livres. Les gens qui gravitent autour d'eux ne font que graviter, justement. Ils sont le soleil de leur système. Je ne sais pas. Je trouve ça bizarre.

 

A la fois, ce doit être confortable. Prendre définitivement le parti de l'égoïsme.

 

 

 

 

 

 

Une question ?
Envie de partager ? (ton argent, ton corps... non je déconne)
Retrouve Stoni sur Facebook

Partager cet article

commentaires

ex auteur mijotée 12/12/2012 20:48


Le pire étant la prétention appliquée à la médiocrité la plus crasse. Les vrais génies prétentieux quand ils ont un verre dans le nez, j'aime assez en fait, à condition qu'ils aient de l'auto
dérision à jeun.


C'est un trait de caractère extrêmement dangereux pour les auteurs incompris et pseudo génies méconnus de tout poil. Ceux qui ne connaissent pas le doute, refusent tout avis sur leur texte (sacré
parce que c'est de l'Art) et n'acceptent aucune remarque sur la réalité de l'éditions empruntent la longue et aride route vers l'amère contrée des auteurs non publiés.


 

Fernand Chocapic 12/12/2012 11:43


C'est un peu pour ça que je ne vais jamais chez le médecin (monsieur je-sais-tout qui affiche ses diplômes sur le mur !)


J'aime bien la phrase 'plus je me contemple ... plus je me compare ...' citée par Mathieu. C'est très juste.

mathieu 11/12/2012 13:53


C'est peut-être ce qu'on appelle l'honnêteté intellectuelle ? Si souvent mise en avant mais si rarement donnée à voir...


Pour ma part plus je me contemple, plus je me désole mais plus je me compare, plus je me console (c'est pas de moi et je ne le pense qu'à moitié, mais c'est dans l'idée je crois...)

Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss