Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 13:50

 

 

 

 

Cette nuit j'ai rêvé que j'étais dans une salle de cinéma avec des amis. Un bordel monstre ravageait la salle. Le film ne commence pas et les spectateurs s'impatientent. Des batailles de popcorn éclatent ici et là. Lorsqu'une bande-annonce est diffusée, des gens lancent leurs gobelets de coca sur l'écran.

Je vais aux toilettes. En sortant, je rencontre une jeune fille qui je connais de vue. Elle tient une guitare acoustique et me dit qu'elle a une déclaration d'amour à me faire mais, comme elle est romantique, elle tient à me la chanter. Je la laisse faire. Elle commence à chanter Hit me baby one more time de Britney Spears. Sans pour autant chanter faux, son interprétation casse pas trois pattes à un canard. Elle est émue, intimidée, les larmes aux yeux et seul un maigre filet de voix sort de sa gorge. Je l'écoute dix secondes, je tique et lui pique la guitare.

- Non, attends, ça va pas du tout. Je sais pas, joue-la plus groovy, mets quelque chose dans ta voix. T'es complètement monocorde ! Franchement, c'est une chanson qui peut être sympa, et là tu la gâches à fond. Ecoute plutôt ça.

Et comme un gros connard insensible, je joue le morceau en chantant devant elle, qui est dégoûtée, parce qu'elle voulait me faire sa déclaration. Je joue le truc assez classe, un peu comme dans la vidéo :

 

 

 

 

 

Je finis le premier refrain et je lui rends sa gratte.

– Voilà, comme ça c'est beaucoup mieux, t'as vu ?

Puis je la plante là et retourne dans la salle de cinéma.

 

Ça fait au moins un an que j'ai pas touché ma guitare et j'étais content de jouer aussi bien dans ce rêve.

Un rêve plus agréable que celui de l'avant-dernière nuit : j'ai rêvé que Sarkozy faisait son grand retour en accordant un long entretien au journal Le Monde, entretien où il faisait son gros réac de service qui se croit important.

Et le lendemain matin, en me connectant sur Internet, je vois ça.

 

 

Si je fais des rêves prémonitoires, maintenant, ça devient de pire en pire.

 

 

 



 

 

Le même blog avec plus de trucs mieux

sur Facebook

 

Partager cet article

commentaires

Jojo D. 20/08/2012 19:22


"Et comme un gros connard insensible, je joue le morceau en chantant
devant elle, qui est dégoûtée, parce qu'elle voulait me faire sa déclaration."


 


Ce passage m'a fait sourire... ça faisait longtemps que je n'étais pas passé... année difficile.

clopine 11/08/2012 15:43


Euh, la Chine n'a-t-elle pas un tout petit peu intégré l'OMC, depuis 9 ans,  ce qui entache de vert (comme le dollar) le rouge de son engagement communiste ? Je dis ça, je dis rien, hein. Je
reconnais qu'ils sont encore, là-bas, assez balèzes sur le côté répressif de la dictature du prolétariat. Ce qui n'est plus donné à tout le monde, depuis que les ténors du genre reposent en paix
(ou non). 


Mais au fait, tu as encore Cuba, Stoni ! Ca fait le monde entier, moins trois états, plus Beaubec la Rosière, où le communisme le plus orthodoxe est de mise. La preuve : le chien partage sa
gamelle avec les chats, c'est te dire. 


 


(ps : je trouve que tu devrais avoir un chat. Sans rire. Il te manque un chat dans ta vie de matérialiste dialectique. Et comme les chattes, j'ai cru comprendre que ce n'était pas vraiment ton
truc...)

stoni 11/08/2012 13:38


j'aime bien la Corée du Nord mais la Chine aussi.

clopine 10/08/2012 18:09


Dis, le chanteur, il ressemble pas un chouïa à Jesse dans Breaking Bad ? Je dis pas ça parce qu'à la maison on regarde les nouveaux épisodes en boucle, non, mais c'est que je t'imagine aussi un
peu comme ça. Pas de bouclettes aux épaules, et un petit nez droit qui remue quand tu t'énerves contre le monde capitaliste (euh, contre le monde entier moins la Corée du Nord, veux-je
dire). 


 


Bon, à part ça, moi ça fait des années que je rêve que j'écris du Victor Hugo. Des fois je me  lève de mon lit comme un kangourou, je saute sur mon bureau et j'écris le putain de bouquin du
siècle avec des super phrases du genre : "parfois, les gens que l'on connaît le mieux vous surprennent le plus", et puis, au petit matin, je me rends compte que j'ai juste écrit  que Clopin,
la veille au soir, chez nos copains X., il avait sorti des conneries monstrueuses et que je n'avais même pas osé le  lui dire... Vu que je suis au moins aussi lâche que Britney Spears. 


De toute manière, si tu rêves de tenons, c'est que t'es un garçon, si tu rêves de mortaises, c'est que t'es une punaise. C'est ma copine de maternelle qui m'a appris ça, alors. 


 

victoria 10/08/2012 13:56


moi je préfèrerais avec le chanteur de Travis, mais bon

Présentation

  • : Le blog de stoni
  • Le blog de stoni
  • : Blog d'un jeune écrivain... en direct depuis les tréfonds de la praxis. Ma vie matérialiste, ma cigarette électronique, du marxisme-léninisme et tous mes malheurs d'auteur publié.
  • Contact

Aide des auteurs

  LE MEILLEUR DES ARTICLES SUR L'EDITION ET L'ECRITURE...

 

Commencer un roman : au secours !

 

Mon roman est-il publiable ?

 

Mes romans n'intéressent personne !

 

Y'a-t-il un âge minimum pour être édité ?

 

Trop vieux pour être édité ?

 

 

Préparer son manuscrit / la lecture des manus

 

Améliorer son manuscrit

 

 

Comment avoir un bon style

 

Les méthodes et ateliers d'écritures

 

Par qui se faire relire avant d'envoyer le manuscrit ?

 

Mon avis sur les coachs et conseillers littéraires

 

L'importance d'un bon niveau de langue

 

Protéger son manuscrit

 

A qui envoyer son manuscrit (la ligne éditoriale)

 

Faut-il rappeler les éditeurs ?

 

Comprendre l'édition : 1

 

Comprendre l'édition : 2 (le comité de lecture)

 

Premiers contacts avec l'édition

 

Arnaques : édition numériquel'Harmattan Léo Scheer et les Nouveaux Auteurs

 

Des noms de bons éditeurs ?

 

Le contrat d'édition

 

Comment repérer un mauvais éditeur avant de signer

 

L'importance de la distribution / diffusion


Combien gagne un écrivain ?

 

Négocier son à-valoir

 


Négocier les corrections demandées par l'éditeur

 

 

La dure réalité du monde de l'édition

 

Faire éditer des nouvelles

 

La promotion du roman : critiques et publicité

 

Je suis à la Fnac, et alors ?


Je suis passé sur France Culture, et alors ?


Les critiques négatives, que faire ?

 

 

 

 

Et bien sûr tous les articles sur ma vie d'écrivain au jour le jour.


 

 

 

POUR M'ECRIRE C'EST ICI SVP

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Contacter le Stoni 1983

Flux RSS

http://stoni1983.over-blog.com/rss